Redéfinir l'entreprise sociale : ses valeurs, secteurs et étendue

Récemment, l’économie sociale et solidaire a connu une forte croissance, engendrant de nouvelles formes d'entreprises. Une parmi celles-ci est l'entreprise sociale : une structure qui fait du bien à la société tout en générant des bénéfices. Quels sont les principes de base de l’entreprise sociale ? Quels secteurs couvre-t-elle ? Comment peut-on faire partie de ce mouvement ? Dans cet article, nous allons explorer le concept même d’Entreprise Sociale et redéfinir son cadre pour comprendre son impact sur le développement économique national.

Récemment, l’économie sociale et solidaire a connu une forte croissance, engendrant de nouvelles formes d'entreprises. Une parmi celles-ci est l'entreprise sociale : une structure qui fait du bien à la société tout en générant des bénéfices. Quels sont les principes de base de l’entreprise sociale ? Quels secteurs couvre-t-elle ? Comment peut-on faire partie de ce mouvement ? Dans cet article, nous allons explorer le concept même d’Entreprise Sociale et redéfinir son cadre pour comprendre son impact sur le développement économique national.

A lire également : Comment profiter pleinement des avantages de l'auto-entrepreneuriat ?

Les caractéristiques de l'entreprise sociale

Les entreprises sociales sont une forme spécifique d'entreprises qui mettent leurs valeurs sociétales au centre de leur activité et se distinguent des autres organisations de l'économie sociale et solidaire, ainsi que des entreprises traditionnelles. Lors de la création d'une entreprise sociale, il est nécessaire de respecter un cadre juridique spécifique et un statut adapté à l'activité.

La valeur sociétale au centre de l'activité

Une entreprise sociale est une organisation qui place la valeur sociétale au cœur de son activité. Les objectifs de cette forme d’entrepreneuriat sont les suivants : création d’emplois stables ; amélioration du bien-être général ; participation des parties prenantes (actionnaires, salariés, usagers) aux processus décisionnels ; responsabilisation des employés ; mise en œuvre d’une gouvernance participative ; promotion des bonnes pratiques environnementales.

Dans le meme genre : L'agent de sourcing en Chine : un pilier pour la satisfaction de vos clients

Différence avec les autres organisations de l'économie sociale et solidaire ainsi que des entreprises traditionnelles

L'entreprise sociale peut être qualifiée comme une structure hybride, un mouvement combinant les principes économiques, sociaux et environnementaux pour répondre à un double objectif : réaliser un profit financier tout en aidant la communauté locale. Elle offre également plus de flexibilité par rapport aux autres structures commerciales.

Par exemple, elle peut souscrire à un service sur mesure ou à un produit qui ne serait pas disponible auprès d'un acteur classique. Son objectif premier est le développement durable.

Cadre juridique et statut de l'entreprise sociale

Lorsqu'une entreprise sociale est constituée, elle doit adopter un statut offrant la possibilité aux parties prenantes participant à sa mise en place et à son fonctionnement (salariés, actionnaires, usagers) d'en définir les règles collectives afin que toute activité se déroulant à l'intérieur du cadre juridique soit en accord avec la mission socialement responsable que se donne l’entrepreneur.

Selon la loi française (titulaire depuis le 1er janvier 2017), une entreprise sociale doit promouvoir les intérêts collectifs publiques identifiés par le code civil tel qu’il est mentionné article L. 221-2 et définis: éducation, santé, action sociale, culturelle ou sportive, solidarité.

Les secteurs d'activité des entreprises sociales

Les entreprises sociales peuvent se développer dans tous les secteurs de l'économie. On trouve par exemple des entreprises sociales qui opèrent dans le domaine de la santé, de l'intégration sociale, de la formation, du tourisme, de l'Horeca (bar-restaurant) ou encore dans les secteurs financiers ou industriels.

Santé

Les entreprises sociales travaillent en collaboration avec le secteur public pour améliorer l’accès aux soins pour tous et réduire les inégalités en matière de santé. Elles offrent un large éventail de services qui vont au-delà des soins médicaux classiques et incluent des produits et services à caractère sanitaire et nutritionnel.

Intégration sociale

Les entreprises sociales proposent généralement une variété de services axés sur l’inclusion et le bien-être des citoyens. Leur approche est basée sur le principe que le capital humain est au cœur du développement durable des citoyens et qu’il est nécessaire de stimuler leurs compétences afin qu’ils puissent se prendre en charge eux-mêmes.

Formation

Une entreprise sociale peut organiser des programmes visant à former les citoyens dans différents domaines comme le numérique, la communication ou encore la gestion administrative. Ces formations ont pour but d’amener les participants à être plus autonomes et responsables face aux difficultés qu’ils peuvent rencontrer dans leur vie quotidienne.

Tourisme

Le tourisme fait partie intégrante du marché des entreprises sociales. Dans ce cadre, les acteurs œuvrent à promouvoir le développement durable en matière touristique.

Par exemple, ils mettent en place des mesures visant à créer une relation durable entre les voyageurs et les communautés locales afin de préserver l'environnement naturel et culturel.

Finance

Dans ce secteur, l'objectif de l'entreprise sociale est de favoriser l’accès au financement pour permettre aux populations les plus démunies d’avoir accès aux services financiers (microcrédit, micro-assurance ou paiement mobile). La mise en place d'une banque responsable est une autre des innovations portées par l'entrepreneuriat social dans le domaine financier.

Industrie

Des entreprises sociales qui innovent aussi dans le secteur industriel peuvent être créées. Ces acteurs sont généralement engagés pour améliorer la qualité des produits et des services offerts aux consommateurs et promouvoir une production durable et responsable.

Ces entreprises peuvent également mettre en œuvre des projets visant à réduire la consommation d'énergie et de matières premières, à recycler les déchets et à protéger la biodiversité.

Les valeurs de l'entreprise sociale

Les entreprises sociales peuvent adhérer aux valeurs de l'économie sociale et solidaire et bénéficier d'aides et d'accompagnement spécifique lors de leur création, sous condition de respecter certains engagements (sociaux, environnementaux, humains). Une fois ces engagements respectés, elles obtiennent un statut spécifique avec des avantages particuliers.

La loi française impose que l’activité exercée soit compatible avec un intérêt collectif lié à l’action sociale, à la culturelle, à la formation ou encore au sport.

L’objectif principal des entreprises sociales est donc le développement durable. Elles sont appelées à concilier les objectifs économiques propres aux entreprises classiques avec les principes sociaux et environnementaux afin de construire une structure nouvelle respectueuse des droits humains fondamentaux.

Cette nouvelle forme d’investissement clame haut et fort que l’on peut réaliser des bénéfices tout en contribuant positivement à notre société.