Eclaircissements sur les raisons d’ouvrir un compte bancaire à l’étranger

Gérant d’entreprise œuvrant ou voulant s’ouvrir à l’international, vous souhaitez ouvrir un compte bancaire à l’étranger. Beaucoup de raisons peuvent être à l’origine de cette décision. Cependant, pour ne pas avoir le fisc sur le dos et ne pas mettre votre entreprise en danger, certaines conditions et obligations doivent être suivies. Voici quelques éclaircissements autour de l’ouverture d’un compte bancaire à l’étranger 

L’intérêt d’ouvrir un compte bancaire à l’étranger

Ouvrir un compte bancaire à l’étranger semble être difficile et impensable mais pourtant tout à fait possible et réalisable. Pour une entreprise oeuvrant ou voulant s’ouvrir à l’international, il est alors fortement conseillé de voir les raisons d'ouvrir un compte bancaire à l'étranger. En effet, vous et votre entreprise pouvez y gagner plusieurs avantages. 

Sujet a lire : Formation EHPAD : quels cours voulez-vous suivre ?

Au niveau de banque 

  • Vos avantages à ouvrir un compte bancaire à l’étranger résident au niveau des frais et des taux de change. Vous avez l’avantage de bénéficier des taux de change intéressants. 
  • Cela permet aussi de bénéficier quelques d’offres bancaires plus avantageuses qu’en France. 
  • Avec ce compte, vous pourrez y verser vos revenus : vous minimiserez des risques et cela mettra à l’abri vos bénéfices. 

Dans les cas pratiques

En tant qu’entrepreneur, cela arrangera également vos transactions car vous allez pouvoir traiter au niveau national dans le pays de votre banque. Vous pourrez demander une carte bancaire gratuite et aussi posséder un compte à titre d’expatrié. Si vous vous déplacez pour vos affaires, au  moins vous aurez déjà un compte sur place pour faciliter vos dépenses.

Est-il légal et possible d’ouvrir un compte bancaire à l’étranger ?

Il est tout à fait légal et possible d’ouvrir un compte bancaire à l’étranger sans y résider. Il n’y a pas de restrictions particulières concernant cette décision. Avant de commencer vos démarches, vous devez connaître les obligations et les conditions requises par la banque que vous aurez choisie.

Dans le meme genre : Sous-traiter le télésecrétariat médical : une solution pour les cabinets médicaux surchargés

Ce que vous devez savoir 

Bien sûr, comme avec l’ouverture d’un compte bancaire sur le territoire français, quelques formalités doivent être remplies pour que l’opération d’ouverture se concrétise : 

  • Répondre aux conditions d’éligibilité de la banque de votre choix sinon impossible d’ouvrir le compte,
  • Fournir tous les documents et informations, justifiés, nécessaires pour l’opération.

Vos obligations par rapport à l’ouverture d’un compte à l’étranger

Vous êtes dans l’obligation de déclarer le compte étranger, peu importe s’il est encore ouvert ou fermé, utilisé une fois ou plus d’une fois ou même inutilisé, à l’administration fiscale annuellement. Cela se fait avec vos déclarations d’impôts.

Vous devez obligatoirement y indiquer toutes les informations sur vous et sur le compte étranger. Cette obligation est la seule impérative dans les procédures d’ouverture de compte à l’étranger ; en cas de non déclaration, vous encourrez à un risque d’amendes assez élevées sur chaque compte et votre crédibilité et celle de votre entreprise peuvent en pâtir.

Pour beaucoup, ouvrir un compte à l’étranger est quasiment impossible ou bien synonyme de blanchiment d’argent. C’est pourtant une opération bancaire comme tant d’autre sauf que c’est à l’étranger. Pour ne pas freiner les entrepreneurs et ceux qui pourraient être intéressés, ces quelques éclaircissements leur seront d’une aide. Un compte ouvert à l’étranger peut vous ouvrir sur le monde !